Les meilleurs lieux où voir des aurores boréales

Imaginez-vous dans un paysage hivernal sur lequel le soleil s’est couché. L’air est glacé et le sol est recouvert de neige fraîche. Vous observez attentivement le ciel nocturne. Et soudain, elles arrivent. Telles des vagues de lumière vertes qui émergent de l’horizon. Ou des rubans d’un bleu hypnotique. En un rien de temps, le ciel se pare de couleurs miroitantes. Voir des aurores boréales est une expérience précieuse. Ce phénomène, qui est dû à l’ionisation des particules solaires lorsqu’elles entrent dans le champ magnétique de la Terre, est une explosion de couleurs unique.

Vous rêvez d’en voir ? On vous comprend. Nous avons donc listé les meilleurs lieux où observer des aurores boréales, la période à laquelle y aller et quelle expérience choisir pour vivre un moment inoubliable.

Où, quand et comment voir des aurores boréales

1. Norvège

Norway_image.jpg

Si vous voulez maximiser vos chances de voir des aurores boréales, Tromsø est sans doute le meilleur choix. C’est une ville accessible : elle dispose d’un grand aéroport qui dessert la plupart des grandes villes. Il n’y fait pas trop froid : bien qu’elle ne soit qu’à 300 km du cercle polaire, elle est réchauffée par le Gulf Stream. Elle regorge de guides de talent qui ne demandent qu’à faire partager leur culture. Enfin, Tromsø propose une multitude d’activités pour profiter du Grand Nord. Partez en croisière dans un fjord polaire pendant la journée et pêchez un poisson pour votre déjeuner. Le soir venu, sortez de la ville, faites une promenade en traîneau et caressez des huskies en attendant l’apparition des aurores boréales. En Norvège, tout est possible.

Destination : Tromsø

Meilleure période pour voir les aurores boréales en Norvège : De septembre à avril

Notre recommandation : Faites une promenade en traîneau et caressez des huskies en attendant les aurores

2. Islande

BCC-2023-NORTHERN-LIGHTS-Iceland.webp

L’Islande est un pays insulaire d’une beauté si unique qu’elle semble venir d’une autre planète. C’en est presque injuste. Comment rivaliser avec un pays où l’on trouve des glaciers, des cascades, des sources chaudes ET des aurores boréales ? En attendant la tombée de la nuit, détendez-vous dans l’un des nombreux bains thermaux d’Islande ou partez à la découverte du célèbre Cercle d’or. Pour observer les aurores, nous vous conseillons de monter à bord d’un bateau quittant le port de Reykjavík. Si vous préférez rester sur la terre ferme, rendez-vous sur la plage de sable noir de Vík et observez le ciel nocturne s’illuminer. Quelle que soit votre décision, votre voyage en Islande sera une expérience dont vous vous souviendrez longtemps.

Destination : Reykjavík, Islande

Meilleure période pour voir les aurores boréales en Islande : D’octobre à avril

Notre recommandation : Partez à la chasse aux aurores sur un yacht au départ de Reykjavík

3. Finlande

BCC-2023-NORTHERN-LIGHTS-Finland.webp

La Finlande est un pays merveilleux pour les amoureux·ses de la nature. Saviez-vous que là-bas, il est possible d’observer les aurores boréales tout en nageant dans un lac glacé ? Si vous en avez le courage, enfilez une combinaison isolante et plongez dans les eaux glaciales de la Laponie finlandaise. Ce n’est qu’une des nombreuses façons dont les Finlandais et les Finlandaises observent les aurores boréales. Si vous voulez les voir lors d’une sortie en motoneige, c’est aussi possible. Rovaniemi est la principale ville de Laponie. Célèbre pour ses aurores boréales, elle est également connue comme la ville officielle du Père Noël. Vous pourrez y accéder par un vol direct depuis de nombreuses villes du monde, ce qui en fait une destination de choix pour admirer les aurores.

Destination : Rovaniemi

Meilleure période pour voir les aurores boréales en Finlande : De septembre à avril

Notre recommandation : Installez-vous au volant d’une motoneige et tentez de voir des aurores boréales avant de vous réchauffer près d’un feu de camp.

4. Canada

BCC-2023-NORTHERN-LIGHTS-Canada.webp

Il peut être difficile de choisir une destination canadienne où observer les aurores boréales. Des milliers de possibilités s’offrent à vous (si les aurores choisissent de se montrer), du Yukon et du Manitoba à l’ouest au Québec, à Terre-Neuve et au Labrador à l’est. L’une des villes les plus prisées des passionné·es est Whitehorse, dans le Yukon. Il vous suffira d’un court trajet en voiture pour vous éloigner des lumières de la ville et trouver un lieu privilégié où assister au spectacle donné par le ciel. Et si les aurores boréales n’apparaissent pas à Whitehorse pendant votre visite, vous pourrez vous consoler avec les nombreuses activités hivernales disponibles dans la région. Explorez les paysages en raquettes ou partez en sortie d’observation de la faune et la flore locales. Le Yukon récompense les esprits aventureux, souvent sous la forme d’aurores boréales.

Destination : Whitehorse, Province du Yukon

Meilleure période pour voir les aurores boréales au Canada : De septembre à avril

Notre recommandation : Emportez votre appareil photo et partez pour une visite en bus à la découverte des aurores boréales avec un·e photographe.

5. Alaska

BCC-2023-NORTHERN-LIGHTS-Alaska.webp

L’Alaska est sans nul doute la région la plus sauvage des États-Unis. Surnommé « La dernière frontière », cet État est un véritable terrain de jeu pour les amoureux·de la nature. Pour voir les aurores boréales, dirigez-vous vers Fairbanks, la deuxième plus grande ville d’Alaska. Située dans l’ovale auroral, la zone où on observe le plus d’aurores, Fairbanks est une destination froide mais populaire auprès des chasseurs et chasseuses d’aurores boréales. Si les aurores ne se montrent pas lors de votre séjour, vous pourrez explorer l’Aurora Ice Museum. Dans ce musée unique, vous déambulerez entre d’impressionnantes sculptures de glace qui s’illuminent aux couleurs des aurores. Vous préférez profiter de la nature environnante ? Louez une voiture et partez à la découverte des glaciers qui se trouvent à quelques heures de Fairbanks. Pour l’Alaska, c’est pratiquement la porte à côté.

Destination : Fairbanks, Alaska

Meilleure période pour voir les aurores boréales en Alaska : D’août à avril

Notre recommandation : Enfilez votre maillot de bain et admirez les aurores boréales depuis le confort d’une source chaude.

6. Suède

BCC-2023-NORTHERN-LIGHTS-Sweden.webp

Embrassez les grands espaces et partez à la chasse aux aurores boréales en Laponie suédoise. Tout comme l’Alaska, la Suède est une destination de choix pour vivre des aventures sous un manteau blanc. Embarquez sur un vol à destination de Kiruna, la ville la plus septentrionale de Suède, et visitez son célèbre hôtel de glace. Ensuite, dirigez-vous vers le parc national d’Abisko et admirez les rennes sauvages en attendant l’apparition des aurores boréales. Il existe même un lieu dédié à l’observation des aurores : l’Aurora Sky Station, doté de son propre téléphérique. C’est là que vous aurez le plus de chances de voir des aurores boréales. En ce qui concerne les autres activités hivernales, vous aurez l’embarras du choix : patinage sur les rivières gelées, ski nordique, motoneige, raquettes... Qui sait, comme c’est la Laponie, vous pourriez même croiser le Père Noël.

Destination : Parc national d’Abisko

Meilleure période pour voir les aurores boréales en Alaska : De septembre à mars

Notre recommandation : Brûlez des calories lors d’une balade en raquettes sous les aurores boréales.

7. Écosse

BCC-2023-NORTHERN-LIGHTS-Scotland.webp

L’Écosse est un pays inoubliable, que ce soit pour ses magnifiques châteaux médiévaux ou ses splendides montagnes et vallées. C’est aussi la meilleure région du Royaume-Uni pour observer des aurores boréales. Pour maximiser vos chances de voir une aurore, réservez un vol en direction des Shetland. Situé à 160 km au nord de l’Écosse continentale, cet archipel se trouve sur le 60ᵉ parallèle, soit la même latitude qu’Oslo en Norvège, Uppsala en Suède ou l’île Nunivak en Alaska. Ces îles sont connues pour leur éloignement. Elles bénéficient donc d’un faible niveau de pollution lumineuse qui est propice à l’observation des cieux. Sur place, vous pourrez aussi vous instruire sur l’histoire viking, visiter des distilleries de whisky et admirer la faune régionale. Alors, ça vous tente ?

Destination : Îles Shetland

Meilleure période pour voir les aurores boréales en Écosse : De septembre à mars

Notre recommandation : Visitez le village de pêcheurs de Lerwick

8. Maine

BCC-2023-NORTHERN-LIGHTS-Maine.webp

Voir des aurores boréales sans quitter les États-Unis contigus n’est pas chose aisée. Mais si vous êtes décidé·e à essayer, nous vous conseillons de vous rendre dans le Maine, et plus précisément sur l’Île des Monts Déserts et dans le parc national d’Acadia. Situé à la frontière du Canada et du New Hampshire, le Maine est l’État le plus septentrional de la côte est. Il se caractérise par une faune d’une richesse incroyable, des montagnes de granit rose et des forêts à l’ambiance mystique. Depuis Bar Harbor, vous pouvez accéder au sommet du Mont Cadillac en voiture ou à la force de vos jambes. Dans le parc national d’Acadia, vous aurez une chance d’apercevoir des aurores boréales et trouverez à coup sûr d’excellents lobster rolls et palourdes frites. Le Maine est une destination qui vous surprendra. En bien.

Destination : Maine

Meilleure période pour voir les aurores boréales dans le Maine : Janvier à mars

Notre recommandation : Participez à une visite culinaire de Bar Harbor.

9. Estonie

BCC-2023-NORTHERN-LIGHTS-Estonia.webp

L’Estonie est l’un des pays baltes les plus fascinants. Elle a un lien profond avec la nature et regorge de forêts à feuilles persistantes. Elle compte aussi un archipel de plus de 2 000 îles et de nombreux saunas pour lutter contre le froid. La côte nord de l’Estonie est facilement accessible depuis sa capitale, Tallinn. Elle est située plus au nord que le Danemark ou l’Allemagne et offre de nombreuses possibilités de visite, loin des lumières de la ville. Envie d’observer des aurores boréales au cœur de paysages pittoresques ? Dirigez-vous vers le parc national de Lahemaa. Cette magnifique réserve est l’un des endroits les plus septentrionaux d’Estonie et plusieurs de ses péninsules s’avancent dans le golfe de Finlande. Vous pourriez même vous retrouver à regarder le ciel aux côtés d’un ours brun.

Destination : Tallinn

Meilleure période pour voir les aurores boréales en Estonie : Février à mars

Notre recommandation : Visitez le parc national de Lahemaa.