Entre leurs montagnes rugueuses et leurs plages splendides, les États-Unis sont un paradis pour les amoureux de la nature. Traversé de paysages aussi divers qu’époustouflants, le pays fera le bonheur de tous les voyageurs. Alors, que vous ayez envie d’un road trip ou que vous souhaitiez cocher quelques destinations incontournables de votre liste, ne manquez pas ces dix sites naturels à couper le souffle.

1. Antelope Canyon

La plus célèbre des gorges de la planète, connue pour son grès aux vives nuances orangées, se situe à quelques heures seulement des paillettes de Las Vegas. Antelope Canyon doit ses courbes sculpturales au vent et à l’eau qui, des milliers d’années durant, ont magnifiquement façonné ses parois. Pour prendre les meilleures photos, prévoyez de vous y rendre entre mars et octobre ; à cette période, il est plus facile de saisir les faisceaux de lumière glissant à l’intérieur du canyon.

2. Crater Lake

L’Oregon a tellement plus à offrir que Portland. Rendez-vous par exemple au parc national de Crater Lake pour y admirer l’intense couleur bleue du lac le plus profond des États-Unis. Les amoureux de la nature se réjouiront par ailleurs de pouvoir traverser des forêts anciennes et une île volcanique qui ne demande qu’être explorée.

3. Les Everglades

Au cœur de la Floride, les Everglades sont une zone à la topographique unique où dialoguent mangroves et marécages. Pour les découvrir, rien de mieux que d’embarquer sur un hydroglisseur. Avec un peu de chance, vous pourrez même repérer un ou deux alligators.

4. Finger Mountain

La Finger Mountain d’Alaska est une surprenante formation rocheuse dressée au nord du cercle arctique, dans l’état le plus septentrional des États-Unis,. Ajoutez-lui la beauté vierge de la toundra arctique et vous avez le site idéal pour une excursion nature spécial aventuriers.

5. Parc national de Grand Teton

Envie de montagnes escarpées, de lacs miroitants et d’une nature mémorable ? Ne cherchez plus. Le parc national de Grand Teton, niché dans les Rocheuses du Wyoming, est tout indiqué. Un conseil : commencez votre excursion au petit matin pour augmenter vos chances de repérer des wapitis, des élans, des bisons et bien plus.

6. Na Pali Coast

S’il n’y a aucun mal à vouloir se délasser sur les plages de Hawaï, ne vous dites par pour autant que l’archipel n’a rien de plus à offrir. Partez pour une randonnée mémorable sur la côte Na Pali Coast de Kauai’s, entre forêt luxuriante et falaises escarpées. Vous pourrez aussi la survoler à votre guise en hélicoptère.

7. Chutes du Niagara

Techniquement, les chutes du Niagara appartiennent à deux territoires : les États-Unis et le Canada. Mais quoi qu’il en soit, vous êtes fermement invité à les découvrir. D’un côté comme de l’autre, la démesure de ce phénomène naturel est renversante. N’oubliez pas votre imperméable…

8. Monument national des White Sands

Impossible de quitter le Nouveau-Mexique sans un arrêt au parc national des White Sands. Comme son nom le suggère, il est connu pour la beauté fascinante de ses dunes blanches. Prenez le temps de les fouler pour parachever votre séjour dans le sud-ouest américain.

9. Parc national de Yosemite

Vous êtes en route vers San Francisco ? Une fois visités le Mission District et le and parc du Golden Gate, faites donc un détour par le parc national de Yosemite. Attardez-vous auprès de ses immenses séquoias, qui sont d’ailleurs les plus hauts arbres du monde, et sillonnez ses bois anciens pour un moment unique.

10. Parc national de Zion

Le parc national de Zion, en Utah, c’est la rencontre entre des falaises rougeoyantes et un ciel bleu éclatant. Observez des canyons, flânez sur des bancs de rivières et repérez écureuils, cerfs et bighorns dans l’une des magnifiques réserves naturelles des États-Unis.

Comments

comments