Des années durant, vous avez fait du voyage votre priorité. Randonnées, hôtels, aventures à l’étranger, weekends dans les capitales les plus branchées d’Europe faisaient votre quotidien. Et puis, un enfant (voire plusieurs) est apparu dans votre vie. Évidemment, cela ne veut pas dire que voyager n’est plus possible : voyager devient juste un peu différent. Voici quelques conseils simples qui vous permettront de diminuer le stress des voyages en famille ou de découvrir le plaisir de voyager avec des tout-petits.

1. Préparez-vous au mieux

Ce qui est vrai pour un boy-scout est aussi vrai pour qui voyage avec des enfants : toujours prêt(e) ! Un voyage en famille réussi commence bien avant votre départ pour l’aéroport. Réservez votre logement à l’avance et assurez-vous qu’il est adapté aux familles. Pensez à tous les détails avant votre réservation : la chambre dispose-t-elle d’un lit enfant ou d’une chaise haute ? L’hôtel propose-t-il une aire de jeux, une poussette de location ou un service de baby-sitting ? Répondre à ces questions avant votre départ vous permettra de passer les vacances l’esprit tranquille.

Voyager avec des enfants nécessite un peu de flexibilité.

2. Planifiez, planifiez, planifiez (mais n’en faites pas trop)

Si vous en avez le temps, réservez quelques activités à l’avance : avoir un programme approximatif avant votre départ peut vous aider à profiter pleinement de votre voyage. Et si l’anticipation n’est pas votre fort, vous pouvez aussi trouver des activités et les réserver dès votre arrivée. Faites participer les enfants à ces préparatifs, ils vont adorer. Ils se réjouiront de savoir où ils vont, ce qu’ils vont bientôt voir, manger et faire. S’ils vont rencontrer leur personnage de dessin-animé préféré à Disneyland Paris ou jeter un coup d’œil à l’intérieur de la « maison de la Reine » à Buckingham, alors dites-leur. L’excitation sera à son comble.

3. Envolez-vous l’esprit léger

Avant de réserver votre vol, vérifiez les services mis en place par la compagnie aérienne à l’attention des bébés et des enfants ainsi que les frais qui y sont liés. Vous évitez ainsi toute mauvaise surprise à la porte d’embarquement. Une fois votre réservation validée, enregistrez-vous le plus tôt possible pour réserver des places proches les unes des autres. Optez pour un sac à dos comme bagage en cabine, vous gagnez ainsi en liberté de mouvement ! Pour les longs courriers, pensez à embarquer un sac pour chaque enfant. Remplissez-le d’une petite collation et de quelques jouets pour éviter l’ennui.

Les enfants s’émerveilleront à bord d’un télésiège à Singapour.

4. Évitez le décalage horaire

Lors d’un voyage outre-mer, le décalage horaire est inévitable. En faisant coïncider votre décollage avec l’heure habituelle du coucher de vos enfants, vous augmentez les chances pour qu’ils dorment pendant le vol. Conséquence ? Ils ne seront pas fatigués à l’atterrissage. Si vous prévoyez de partir « loin très loin », faites une escale entre deux vols. Vous planifiez par exemple un voyage de rêve en Australie ? Faites une pause à Singapouret découvrez les joies du télésiège aux Universal Studios.

5. Adaptez-vous aux besoins des enfants

Ajustez votre rythme : les enfants ont parfois besoin de temps. Évitez donc de planifier trop d’activités dans la même journée et tenez compte des besoins qui leur sont propres. Qu’il s’agisse d’une pause pizza d’urgence avant le Coliséeou d’une nuit tranquille à l’hôtel au lieu d’un dîner au restaurant, sachez vous adapter. Si vos enfants sont assez grands, pourquoi ne pas les laisser choisir des activités aussi ? Il vous emmèneront peut-être au Miniatur Wunderland de Hambourg. Ne soyez pas surpris si vous appréciez les activités prévues pour les enfants autant qu’eux !

Développez les talents de petit chef de votre enfant lors d’un cours de cuisine.

6. Testez de nouvelles expériences

N’ayez pas peur d’exposer les enfants aux découvertes. Un enfant de 10 ans sera-t-il indifférent aux lignes épurées de l’architecture de Frank Lloyd Wright à Chicago ? Peut-être… Cependant, il est tout aussi possible qu’il se découvre une passion pour l’architecture. Petit conseil : qu’il s’agisse des villes ou des musées, les visites guidées, ne s’adressent pas seulement aux adultes. En effet, il existe de nombreuses options adaptées aux familles. Cette visite à pied originale de Kyoto et cette visite du musée d’Orsay pensée spécialement pour les enfants sont nos favoris du moment.

Il en va de même pour les découvertes culinaires. Si vous optez plutôt pour un pierogi en Pologne ou un satay en Indonésie, encouragez vos enfants à vous suivre dans vos aventures en goûtant les spécialités locales. Les gourmets adoreront aussi les glaces faites maison et les cours de cuisine comme celui-ci à Florence.

7. Faites durer le plaisir, même après vos vacances

Évitez le blues post-vacances en exposant vos souvenirs les plus précieux et regardant vos photos ensemble. À l’approche de votre prochain voyage, vos enfants se réjouiront autant que vous. Sinon plus !

Comments

comments