Baladez-vous le long de la rive gauche mondialement célèbre de la Seine à Paris, et vous tomberez assurément sur le musée d’Orsay. Situé dans une partie de la ville bien connue pour son caractère créatif et bohème, l’importance culturelle du musée y trouve parfaitement sa place. Dans cet article, on vous explique pourquoi le musée est un incontournable…

Un quai classique pour l’art

Originellement la gare d’Orsay, construite entre 1898 et 1900, rien que l’histoire de cette ancienne gare ferroviaire est incroyable. Elle se tient sur le site du palais d’Orsay, incendié par les soldats de la Commune de Paris, et fut la toute première gare urbaine électrifiée au monde. Ouverte en 1900 pour l’Exposition universelle de Paris, elle soufflait comme un vent de changement sur les événements du siècle passé vers les avancées technologiques du siècle suivant.

Construite en style Beaux-Arts, son architecture présente des éléments néoclassiques, gothiques et Renaissance. Cela n’a alors rien d’étonnant que le Musée de France a décidé à la fermeture de la gare de la rendre aussi somptueuse à l’intérieur que ce qu’elle l’était à l’extérieur.

Pénétrez dans la salle principale du musée d’Orsay et découvrez l’horloge originale de la gare suspendue au-dessus de ce qui étaient autrefois les quais centraux. Imaginés par Victor Laloux, leur conception complexe est un autre chef-d’œuvre de style Beaux-Arts. Ils témoignent de plus de 100 ans de culture française.

Impressionnisme impressionnant

Dans des galeries séparées à travers les trois niveaux principaux, explorez certaines des plus belles œuvres du XIXe siècle. De Gaugin à Van Gogh, en passant par Cézanne et Seurat, et de Renoir à Rousseau, le musée renferme la plus grande collection d’art impressionniste et postimpressioniste au monde, et l’une des plus grandes collections d’art d’Europe. Avec un accès réservé et complet à la collection permanente, vous pouvez passer la journée entière à vous imprégner de son atmosphère.

Contemplez Arrangement en gris et noir n°1, Femmes de Tahiti et arrêtez-vous devant La nuit étoilée. Le musée compte en réalité plus de 24 toiles de Van Gogh, dont son autoportrait de 1889. Cette peinture à l’huile serait la dernière d’une série de 32 qu’il aurait peinte de lui sur 10 ans : imaginez s’il avait eu Instagram!

Flânez entre Manet et Monet : des œuvres telles qu’Olympia et Nymphéas bleus allient la controverse et le calme. Dans la première, le regard puissant d’une femme vous fait silencieusement reculer. Dans la seconde, Mère Nature vous appelle à la tranquillité du jardin de Giverny. Avec près de 3 000 œuvres d’art exposées, vous êtes assuré de trouver quelque chose qui vous parle.

Sculptures sensationnelles

Bustes, bronzes, bas-reliefs…le musée n’abrite pas « seulement » des peintures. À sa grande ouverture en décembre 1986, le musée d’Orsay comprenait 1 200 sculptures. Aujourd’hui, il en compte plusieurs milliers. La collection originale provient du musée du Luxembourg, du Louvre et des achats de l’État. Des pièces originales emblématiques telles que L’âge d’airain de Rodin et Petite danseuse de quatorze ans de Degas sont toujours exposées. 

Au cours du dernier siècle, la collection s’est agrandie grâce à des échanges avec d’autres institutions. Admirez notamment la statue en marbre La nature se dévoilant à la science, une œuvre Art nouveau de 1899 de l’artiste réaliste romantique Louis-Ernest Barrias. Avec un scarabée en malachite et une robe en onyx, elle est un véritable bijou.

Ou, laissez-vous émerveiller par La porte de l’enfer de Rodin. Inspirée de L’Enfer de Dante, elle s’élève à 6 m de haut sur 4 m de large et présente plus de 180 personnages sculptés dans le plâtre. Il s’agit-là d’un chef-d’œuvre de la méchanceté…en prime : voyons si vous arrivez à repérer une petite version du Penseur dans l’œuvre monumentale.

Vous avez visité le musée d’Orsay ? Parlez-nous de votre partie préférée dans les commentaires !

Comments

comments